Différence entre IVU et la VB

Différence entre une Infection des voies urinaires (IVU) et une infection vaginale

Quelle est la différence entre une Infection des voies urinaires (IVU) et une infection vaginale?

Si vous ressentez une gêne au niveau de vos parties génitales ou lorsque vous urinez, vous pouvez avoir une infection. Deux types d'infections qui affectent couramment ces zones sont les infections urinaires (UTI) et les infections vaginales telles que la vaginose bactérienne et les infections à levures. Bien que chacune de ces conditions soit distincte, certains de leurs symptômes, causes et méthodes de prévention sont similaires. La bonne nouvelle, c'est que ces deux conditions sont traitables et surtout évitables !

"La bonne nouvelle est que les infections urinaires et la vaginose bactérienne sont des maladies qui peuvent être traitées et surtout évitées!"

Même si les infections urinaires et vaginales sont très différentes, il est possible d'avoir les deux en même temps. En fait, le traitement d'une infection urinaire par des antibiotiques peut parfois entraîner une infection vaginale. De plus, une vaginose bactérienne avérée peut vous prédisposer à des infections urinaires récurrentes.

Saviez-vous que certaines bactéries vaginales peuvent même déclencher des infections urinaires récurrentes ?

Chez les jeunes femmes actives sexuellement, environ 80 % des infections urinaires sont causées par E. coli. On pense généralement que la récurrence se produit lorsque E. coli est réintroduit dans les voies urinaires, mais de nouvelles recherches suggèrent une autre façon pour une infection urinaire ultérieure de se développer : La bactérie vaginale Gardnerella vaginalis déclenche l'apparition d'une autre infection urinaire due à E. coli, qui se cache déjà dans la vessie, généralement sous un biofilm protecteur. Ces résultats permettent d'expliquer pourquoi l'activité sexuelle est associée aux infections urinaires. Lorsque Gardnerella vaginalis pénètre dans la vessie, cette bactérie vaginale fait en sorte que les E. coli dormants d'une précédente infection recommencent à se multiplier, provoquant une autre infection urinaire. G. vaginalis peut également contribuer à des infections rénales plus graves - et potentiellement mortelles.

Symptômes

Les infections urinaires et vaginales peuvent provoquer des douleurs lors de la miction ou une gêne dans la zone génitale ; cependant, les autres symptômes et le traitement de ces conditions sont généralement différents.

"Les symptômes des infections urinaires et vaginales peuvent se trouver dans la même zone générale, mais ils sont distincts et doivent être traités différemment"

Les symptômes de l'infection urinaire affectent généralement la miction. Ils peuvent provoquer une sensation de brûlure lorsque vous urinez, ou vous pouvez ressentir un besoin d'uriner plus fréquemment. Les symptômes d'infection vaginale peuvent inclure une douleur lors de la miction, mais vous ressentirez également une douleur et des démangeaisons dans la zone affectée. Les infections vaginales provoquent aussi généralement un écoulement épais et laiteux.

"Il est important de comprendre la différence entre les différents types d'infections et leurs symptômes afin de s'assurer que vous recevez le bon traitement"

Sachez faire la différence !

Il est important de comprendre les différences entre une infection à levures, une vaginose bactérienne et une infection des voies urinaires (IVU) pour pouvoir obtenir le traitement approprié ou décrire clairement les symptômes à un médecin si ces questions ne s'éclaircissent pas d'elles-mêmes. Le tableau ci-dessous présente les symptômes des infections     Le saviez-vous? Si vous souffrez de vaginose bactérienne récurrente, ne vous inquiétez pas, car vous disposez désormais d'une option sans antibiotique et sans ordonnance pour prévenir votre prochaine infection par vaginose bactérienne.  

Voici GYNALAC :

  • Aide à prévenir les infections urinaires :
    • miction douloureuse ou difficile
    • urination fréquente
    • urgence d'uriner
    • douleur sus-pubienne/pelvienne
  • Deux ingrédients médicinaux :
    • D-Mannose (2000 mg/jour)
    • PACs, provenant de canneberge (36 mg / jour)
  • Sans antibiotique
  • Capsules faciles à avaler
  GYNALAC est un produit de santé naturel et est un traitement idéal pour les patients inquiets ou incapables de prendre des antibiotiques. Pour les femmes sujettes à de nombreuses récidives de vaginose bactérienne, GYNALAC peut également être utilisé pour maintenir l'équilibre normal du pH vaginal et aider à prévenir la récidive de la vaginose bactérienne. VVisitez notre site Web www.gynalac.com pour en savoir plus.  

Causes d’une infection urinaire : Plusieurs facteurs peuvent causer une infection urinaire : consommation d’alcool, activité sexuelle et même ce que vous portez! Apprenez-en plus sur les facteurs de risque courants pour mieux éviter les infections urinaires!

En savoir plus

Complications médicales : Les infections bénignes disparaissent souvent d’elles-mêmes, sans traitement. Mais vous devriez consulter votre médecin si les symptômes persistent pendant quelques jours. Apprenez pourquoi et quand vous devriez consulter votre médecin.

En savoir plus

Prévention des infections urinaires : Quiconque a déjà souffert d’infections des voies urinaires sait très bien à quel point elles sont incommodantes et pénibles. Alors, prenez les devants et lisez ces conseils pour les prévenir!

En savoir plus

Traitement des infections urinaires : Cliquez ici pour connaître vos options pour traiter et prévenir les infections urinaires à répétition.

En savoir plus

Résistance aux antibiotiques : En raison des préoccupations croissantes au sujet de la résistance aux antibiotiques, la plupart des professionnels de la santé privilégient désormais des solutions préventives non antibiotiques pour lutter contre les infections urinaires récurrentes. Lisez plus sur l’utilisation judicieuse d’antibiotiques!

En savoir plus